31 Place de la Cathédrale,BP 40021 67000 Strasbourg : 03 88 11 25 95 8 rue du Champé,BP 94132 57041 Metz : 03 87 66 16 40

Loading color scheme

La retraite peut rimer avec sérénité grâce à l’immobilier !

Alors que les projets de réforme des retraites sont de plus en plus fréquents, de nombreux actifs aspirent à anticiper leur départ à la retraite.

Toutefois, une question essentielle se pose : quelle typologie d’actif privilégier ?

L’immobilier est souvent perçu comme un investissement prioritaire, en comparaison aux autres classes d’actifs disponibles (obligations, actions).

Qu’ils soient salariés ou indépendants, beaucoup de futurs retraités ont tendance à se tourner vers l’acquisition d’un appartement dans le but de le mettre en location pour s’assurer des revenus complémentaires à leur pension de retraite.

Cette solution en apparence évidente présente néanmoins un certain nombre de désavantages : risque d’impayés et de départ locatif, financement de travaux imprévus... A une période de la vie où les contraintes inhérentes à la gestion immobilière peuvent être difficiles à supporter, ce type d’investissement doit être questionné.

A l’inverse, l’acquisition de parts de SCPI permet l’accès à une pluralité d’immeubles, diversifiées géographiquement et sectoriellement, gérées par une société de gestion. Grâce à la gestion professionnelle réalisée, en tant qu’investisseur, vous n’avez plus qu’à percevoir les revenus immobiliers, versés sous la forme de dividendes nets de frais, ce qui confère à cet investissement un grand confort.

Souplesse et adaptabilité

Pour réaliser ce type de projets, il est évidemment conseillé de commencer à épargner le plus tôt possible. Pour cela, les SCPI proposent aujourd’hui une solution particulièrement commode et moins contraignante que l’emprunt bancaire : les versements programmés. En effet, en tant qu’investisseur, vous pouvez verser le montant de votre choix (à partir de 50 euros en moyenne), à la fréquence que vous souhaitez (mensuelle, trimestrielle…), et l’arrêter à tout moment, sans motifs particuliers.

Ce dispositif présente donc l’avantage d’être modulable et de s’adapter aux changements de situation personnelle.

De plus, en optant pour les SCPI, vous disposez d’un choix : vous pouvez garder vos SCPI et percevoir des revenus immobiliers sur la durée ou vendre tout ou partie de vos parts si vous avez besoin de liquidités. La société de gestion en charge de la SCPI aura alors pour mission de concrétiser votre projet de revente en fonction des ordres d’achats à traiter. Cette flexibilité s’explique par la variabilité du capital social de la plupart des SCPI du marché, la liquidité étant assurée par un procédé d’annulation de parts, contrairement aux SCPI à capital fixe. A noter toutefois que la durée de détention recommandée est de 8 ans.

Fiscalement, les revenus versés sont considérés comme étant des revenus fonciers, et imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu et assujettis aux prélèvements sociaux (17.2 %).

L’une des particularités majeures de ce type d’actif, en comparaison à un appartement qui aurait été acquis pour une mise en location, est qu’il est possible d’opter pour l’acquisition de la seule nue-propriété des parts de SCPI. Dans ce contexte, l’investisseur fait appel au mécanisme du démembrement de propriété temporaire puisqu’il est mis en place pour une durée limitée (entre cinq et dix ans). Pendant cette période de neutralité fiscale, il accepte de ne pas percevoir de revenus, en contrepartie d’un prix de souscription minoré. Un tel dispositif permet aux personnes encore en phase d’activité d’anticiper efficacement leur départ à la retraite.

Mais, si la pierre, un actif tangible et peu exposé aux aléas boursiers, est avantageuse, la prudence encourage toutefois à la diversification patrimoniale.

Sans oublier la diversification patrimoniale

La réalisation d’un projet immobilier a ainsi tout intérêt à être associé à la souscription du nouveau dispositif retraite appelé Plan Epargne Retraite (PER) permettant d’épargner tout en bénéficiant d’un avantage fiscal. Grâce à cette enveloppe, vous avez accès à une multitude de supports financiers de nature à compléter votre patrimoine immobilier.

Le PLAN EPARGNE RETRAITE (PER)

Anticiper sa retraite tout en bénéficiant d’un avantage fiscal, c’est possible !

Fiscalement attractif et souple, on vous dit tout sur le nouveau Plan Épargne Retraite !

  • Bonjour, le PER est à la une de la presse financière, de quoi s’agit-il ?

Le PER Individuel est un nouveau produit d'épargne retraite disponible depuis le 1er octobre 2019.

Reposant sur un contrat d’assurance-vie, il donne accès à des supports garantis ainsi qu’à une large offre de supports boursiers, appelés unités de compte.

Il remplacera progressivement les autres plans d'épargne retraite existants, individuels ou collectifs, dont pouvaient bénéficier fonctionnaires, indépendants, salariés, et plus globalement, l’ensemble des particuliers : PERCO, PERP, MADELIN, ARTICLE 83.

  • Le PER s’adresse-t-il à tout le monde ?

Le PER s’adresse à tous les épargnants qui sont soucieux de compléter leur future pension de retraite.

Cette enveloppe retraite unique ouverte à tous est sans conditions liées à l’âge ou à la situation professionnelle.

Il est cependant conseillé de le souscrire le plus tôt possible pour disposer d’une longue phase d’épargne.

 

  • Quel avantage à souscrire un PER ?

Il sert à compléter votre future pension de retraite.

Les versements que vous réalisez sont déductibles de votre revenu imposable. Vous n’êtes pas obligé de réaliser des versements annuels, vous êtes donc entièrement libre de verser ou non.

Par là, vous vous constituez une retraite complémentaire tout en bénéficiant d’un avantage fiscal, ce qui vous permet de réduire le montant de votre impôt sur le revenu.

En contrepartie, l’épargne est indisponible jusqu’à l’âge légal de départ à la retraite et est fiscalisée à la sortie.

  • Comment votre épargne sera-t-elle gérée ?

Ce nouveau dispositif vous donne accès à un mode de gestion confortable et personnalisé : la gestion pilotée. En phase d’épargne, la gestion de votre épargne est assurée par un gérant, qui tiendra compte de votre âge légal de départ à la retraite.

  • Mais est-ce vraiment intéressant ?

Oui, face à l’érosion des pensions de retraite, il devient indispensable d’anticiper une baisse de vos revenus pour maintenir votre niveau de vie. Le nouveau PER en constitue l’une des solutions clefs !

Peu importe votre âge ainsi que votre taux d’imposition, dès lors qu’il est supérieur à 0 %, ce nouveau dispositif est avantageux.

  • Le blocage de l’épargne est-il une contrainte ?

Le PER, ce n’est pas une épargne « fourre-tout », c’est une épargne dédiée à la retraite. En ce sens, la contrainte de ne pas pouvoir disposer – hors cas particuliers – apporte aux épargnants la certitude de pouvoir compter sur un complément qu’ils auront eux-mêmes constitué, à leur rythme et selon leurs besoins.

Souple, cette nouvelle formule vous permet de récupérer votre épargne de façon anticipée en cas d’accidents de la vie ou d’acquisition de votre résidence principale. Le blocage est donc partiel.

Les modalités de sorties sont élargies, par rapport aux produits d’épargne retraite préexistants, En effet, vous avez accès à :

- Une sortie en rente

- Une sortie en capital, en une fois ou fractionnée

- Une combinaison d’une rente et d’un capital

  • Que se passe-t-il en cas de décès ?

Les sommes épargnées doivent être reversées aux bénéficiaires désignés dans le contrat, sous forme de capital ou de rente.

  • En conclusion, quels sont les avantages du PER ? A mon sens, 4 points forts :

- La baisse de vos impôts : Vous anticipez votre retraite et bénéficier d’un avantage fiscal.

- La souplesse : Vous réalisez des versements volontaires sans condition de montant ou de régularité.

- Le temps : Votre épargne dispose d’un temps suffisant pour fructifier. Vous pouvez toutefois sortir votre épargne de façon anticipée dans certains cas prévus par la loi.

- La transmission : L’épargne est transmise à vos bénéficiaires en cas de décès prématuré, selon les mêmes règles que l’assurance vie.

Agence de Metz

Nous trouver
8 rue du Champé,
BP 94132
57041 Metz

Par téléphone
03 87 66 16 40

Agence de Strasbourg

Nous trouver
31 Place de la Cathédrale,
BP 40021
67000 Strasbourg

Par téléphone
03 88 11 25 95

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.